Publié lenovembre 10, 2014
0

Annonce immobilière : bien écrire son annonce

Une petite annonce immobilière, c’est important. À la clef, beaucoup d’argent est en jeu : vente d’un terrain, vente d’une villa, location d’un appartement ou d’une maison. Les gains attendus se chiffrent en centaines de millions d’Ariary, voir en centaines de milliers d’Euro. Une petite annonce immobilière n’est donc pas à prendre à la légère. Il faut savoir mettre tous les atouts de son côté pour donner envie aux acheteurs : valoriser son bien immobilier.

Publier une annonce immobilière à Madagascar.

Rien de plus simple ! Le formulaire à remplir est simple et parfaitement adapté pour des petites annonces efficaces. Il permet une présentation claire et performante de votre annonce. À condition de l’optimiser au maximum : de profiter au mieux des possibilités qui vous sont offertes.

Publier une petite annonce immobilière à Madagascar

1- Se connecter à son compte.

C’est la première chose à faire. Ouvrir un compte Toutpourtous.mg. Une adresse mail suffit. Rentrer un « Nom de Vendeur » ou le nom de votre agence, de votre boutique, du propriétaire ; et un mot de passe.

2- Cliquer sur le bouton « Publier une annonce », en haut à droite du site : A

A : En cliquant sur le bouton « Publier une annonce », vous devez sélectionner une offre. Pour publier une petite annonce GRATUITE, il vous suffit. Les autres formules sont destinées à des professionnels qui ont beaucoup d’annonces à faire passer, ou qui souhaitent bénéficier d’une meilleure visibilité pour obtenir plus de clients, plus rapidement.

Nous vous recommandons évidemment le TOP ANNONCE : il vous permet d’avoir votre annonce en premier sur la page d’accueil de Toutpourtous.mg, et d’être affichée dans tout le réseau Top Annonces Dwizer Display  ; sur presque une dizaine de site internet dont le site d’actualité DwizerNews, notre annuaire dwizer.com, le site de rencontre DwizerLove… et toutes les pages de Toutpourtous.mg bien sûr.

À noter : 1 en haut à droite l’accès aux informations de votre compte.

Ici vous pouvez consulter ou modifier votre profils, votre numéro de téléphone, votre photo ou logo… voir vos annonces en ligne ou archivée. Les petites annonces, lorsqu’elles leur temps de mise en ligne est terminée sont archivées. Vous pouvez les ré-activer à tout moment.

Dans votre profil, vous pouvez aussi également changer votre mot de passe.

Dans la colonne de droite de la page – 2 -, des indications en gris sur l’état des formules que vous avez sélectionner, quand vous en avez déjà choisi une : combien d’annonces avez-vous en ligne ? Quelle (s) offres en cours ?

 

3- Cliquez sur le bouton « Sélectionner » : B

B : Vous avez choisi votre offre. Vous la sélectionnez. Le formulaire pour rédiger votre annonce s’affiche.

S’il vous avez des règlements à effectuer, ce sera à la fin de la soumission de la première annonce de l’offre.

En haut, en vert, apparaît l’offre sélectionnée.

Petites annonces immobilières à Madagascar

 C : le titre de votre petite annonce.

Soyez clair, précis, explicatif. C’est la première phrase que verra l’internaute. Elle est importante.

Les informations à mettre dans le titre :

  • Vente, location ou achat : ce que vous faites en passant cette annonce. Utilisez des formules simples comme « à vendre », « à louer ».
  • Ce que vous vendez ou louez : villa, maison, terrain, appartement, bungalow, etc.

Ces deux premières informations sont déterminantes pour déclencher l’intérêt du client potentiel. Le plus simple est de commencer l’annonce avec ces termes. Exemple : « maison à vendre » « Terrain à vendre », « villa à louer », ou encore « location de vacances… Le client concerné sera immédiatement interpelé. Il saura que votre annonce l’intéresse.

  • Le lieu : c’est le troisième élément le plus motivant pour un client potentiel. Tout client cherche, de préférence, un bien dans un lieu particulier. « Une maison à louer » peut-être placée n’importe où à Madagascar. Cette formulation seule n’est donc pas complète. Avec, par exemple, « Maison à louer à Toamasina« , ou « Terrain à vendre à Diego Suarez« … vous intéressez directement toutes les personnes qui font ce type de recherche dans ces villes. Pour les grandes villes, n’hésitez pas à être plus précis. Exemple : « Villa à louer à Tsiadana Antananarivo » ou « local commercial en location à Andraharo Tana« … Les personnes qui ont besoin de ces biens vont automatiquement cliquer sur le lien pour voir votre offre.

Avec ces simples conseils, vous optimisez sérieusement vos chances de réussite. Réussir un titre de petites annonces, c’est se garantir les meilleures chances d’intéresser, donc, de réussir. Les titres imprécis ou vagues ne captivent personne ou font peur. Ils sont repoussants : soit parce que vide de sens, exemple « urgent belle villa clôturée » (à Madagascar, toutes les villas sont clôturées ; le terme « urgent » ne fera pas vendre plus vite, les acheteurs ne sont pas là pour vous faire plaisir ; ils souhaitent être satisfaits).

 D : le prix.

Le prix est très important. Il est un facteur déterminant pour le choix du client. Un client qui veut louer un appartement avec un budget de 1 500 000 Ariary par mois, va perdre son temps et sa patience… mais aussi le vôtre, en prenant contact avec quelqu’un qui n’a pas mis de prix dans son annonce et qui souhaite louer à 3 millions d’Ariary par mois. La négociation ou la qualité de l’appartement n’y fera rien. C’est le salaire du client qui fait son budget mensuel.

Même réflexion pour une vente : chaque personne à un budget précis, plus ou moins modulable… Surtout dans le sens ou il espère trouver moins cher et donc faire une bonne affaire. Si un client veut acheter une maison à 200 000 000 d’Ariary, n’espérez pas pouvoir lui vendre un bien à 350 000 000 d’Ariary. C’est impossible.

Pire : en voyant le descriptif de votre produit, s’il n’y a pas de prix, il peut le surestimer, penser que c’est bien trop cher pour lui et donc ne pas prendre contact avec vous Alors qu’il aurait peut-être pu l’acquérir.

Mettez donc un prix. Chacun sait qu’il y a des étapes de négociation. Rajouter dans le descriptif de votre annonce s’il est fixe ou négociable, si vous avez peur de perdre un client.

  • Tous les prix sur Toutpourtous.mg, sont affichés en Ariary : MGA. Dans ce champs, ne mettre donc qu’un prix en Ariary svp. Si vous souhaitez mettre un prix en Euros, en FMG, ou tout autre monnaie, vous pouvez le faire dans le texte de description de votre annonce.
  • Ne mettre qu’un seul prix dans ce champs.
  • Le rédiger sous la forme : X000000 : pas d’espace, pas de virgule, pas de point, svp.

E – F : le lieu, l’adresse.

L’endroit. La location. L’adresse. Pour une petite annonce immobilière, c’est un élément clef. Tous les clients souhaitent un bien dans un lieu. Pour être proche de leur travail, de l’école de leur enfant, pour être prêt des commerces… De la mer ou de la police… Chacun à ses aspirations, ses raisons qui motivent son choix : mais chacun cherche, idéalement, un lieu.

Le Lieu : choisissez dans le menu déroulant la ville exacte. Seules les grandes villes de Madagascar (ou chef lieu de régions) sont inscrites dans le menu. Si votre ville n’y est pas, choisissez la grande ville la plus proche (en fait le chef-lieu de votre région).

Nous vous recommandons donc de mettre ici, le lieu où se trouve le bien immobilier à acheter ou louer. Il apparaîtra ainsi correctement classé dans notre classement par lieux : une maison à vendre à Toliara, apparaîtra dans les petites annonces de Tuléar. Un terrain à vendre à Tamatave sera bien classé dans les petites annonces de Toamasina. Éviter de mettre l’adresse de votre agence ou bureau. Le bien ne sera pas classé au bon endroit.

L’adresse : mettre l’adresse complète si possible, sous la forme :  lot XXX, quartier, ville (le lot ou la rue – virgule – le nom du quartier – virgule – le nom de la ville). Si vous ne connaissez pas l’adresse exacte, mettez le nom du quartier « virgule » le nom de la ville : quartier, ville

 

4- Sélectionnez la bonne catégorie.

Toutpourtous.mg vous permet de choisir plusieurs catégories. Soyez le plus précis possible. Cela aidera vos futurs acquéreurs à vous trouver. De la même manière qu’une bonne localisation permet, à ceux qui recherchent des annonces prêt de chez eux ou dans un endroit précis, de vous trouver, être dans la bonne catégorie permettra à tout ceux qui font des recherches par catégorie de voir votre annonce.

Ne négligez pas ce choix. Vous pouvez en sélectionner plusieurs dans la mesure où cela est pertinent. Ceux qui seraient tentés de se mettre dans plusieurs catégories non-pertinentes verront leur choix corrigé par nos modérateurs, ou leur annonce rejetée.

5 – Ajoutez des photos.

Les photos ! Une photo vaut mieux que mille mots. « Le choc des photos, le point des mots » disait le magazine français Paris Match. C’est primordial. Alors, mettez des photos. Avec toutpourtous.mg, vous pouvez en mettre jusqu’à 5 photographies gratuitement. Sans aucun supplément.

  • Dimensions des photos : 1050 pixels (largeur) x 560 pixel (hauteur). C’est la dimension idéale. Elle permettra un bon agrandissement.
  • Formats : jpeg, png de préférence.
  • Poids : vous avez droit jusqu’à 3 Mégas de photos. Le mieux est d’avoir des photos légères, environ 100 à 300 ko par image. Des photos trop lourdes feraient que votre page d’annonce serait trop longue à s’ouvrir. Les internautes risqueraient de ne pas attendre.

Cliquez sur le « + » pour ajouter une photo. Attendez qu’elle soit bien téléchargée. Si le téléchargement dure trop longtemps et ne se fait pas, c’est que votre image est trop lourde, dans un mauvais format, ou qu’il y a eu un bug de type micro-coupure, durant le téléchargement. Dans ce cas, rechargez votre page et recommencez.

Recommandation : mettre les photos les meilleures possibles. Une bonne photo fait vendre. Une mauvaise photo peut faire échouer une vente, le bien n’étant pas mis en valeur. Pour des biens immobiliers à forte valeur marchande, n’hésitez pas à faire appel à un photographe professionnel. Quand on veut vendre un bien de plusieurs centaines de millions d’Ariary, payer un photographe quelques centaines de milliers d’Ariary est un investissement fructueux et bien maigre au vue des attentes de la vente.

 

6 – La description de l’annonce : le cœur de la réussite.

Ci dessus, quelques éléments à de ne pas oublier.

petites annonces immobiliers Madagascar

Un point à ne pas négliger. C’est ici que vous pourrez valoriser votre bien à louer ou à vendre. Plus vous serez précis et complet, plus vous augmenterez vos chances de succès. Détaillez, détaillez le mieux que vous pourrez, mais soyez concret. Évitez les superlatifs « beau » « belle »… donnez des faits : tailles, surfaces, dimensions, distances, hauteurs, nombres d’ouverture, prises électriques, éléments de finitions particuliers, vues, tout ce qui permet de bien décrire le bien, de sécuriser sur l’achat ou la location.

Moins on en dit plus les gens s’imaginent le pire. Plus on est claire et précis, plus le client est rassuré et conforté dans son choix parce que le bien correspond à ce qu’il recherche. Soyez vendeurs. Valoriser tous les bons points de votre mise en vente.

Encore une fois, il est inutile de penser qu’en cachant la réalité, avec un sentiment d' »on verra bien » ou de « sur-évaluer vos qualités de commercial de terrain », vous vous en sortirez. Le client qui visite verra immédiatement les points négatifs. Il vous en voudra, vous prendra pour un arnaqueur. Cela bloquera la vente. Vous aurez perdu, et plus jamais, il ne reviendra vers vous. Vous perdrez votre temps, perdrez la vente, perdrez un client. Vous perdez sur toute la ligne.

Au contraire, en valorisant les points forts du bien, en étant précis, le client va construire son rêve avant même de visiter l’endroit. Une fois un bien idéalisé, il s’arrangera des petits défauts. On est moins regardant sur un terrain bord de mer (si on aime la plage) que sur un terrain en ville pour lequel on fera attention à tout : voisinage, commerces, bruits, pollution etc. Le rêve de mer fait oublier les difficultés d’accès, des voisins pas toujours élégants, l’absence de commerce ou le trop de commerces touristiques, etc. Quelqu’un qui rêve d’une Ferrari sera moins regardant sur l’état des pneus, une rayure ou un intérieur un peu négligé… il pensera qu’il fera une bonne affaire et qu’il pourra arranger tout cela, à condition qu’on lui ai bien expliqué qu’il a une vraie Ferrari en bon état avec le prix qu’il peut y mettre. Par contre, lui dire « urgent, belle voiture de luxe… » fera qu’il ne regardera même pas l’annonce, pensant qu’elle ne lui ai pas destiné ou hors budget pour lui.

Nous pensons avoir fait le tour de la question et vous avoir donné les meilleurs arguments pour bien rédiger une petite annonce immobilière à Madagascar. Il ne vous reste plus qu’à appuyer sur « Soumettre », attendre que nous validions votre annonce… et répondre au téléphone pour email avec courtoisie à vos futurs clients 🙂

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

0 Commentaire pour cet article

Ajouter un commentaire  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.