Publié lefévrier 25, 2015
0

Mode pas cher et bonnes affaires à Tana

mode-pascher-tana

La mode n’est plus destinée à une infime minorité de nos jours. Nous pouvons porter des habits vintage sans avoir à fréquenter les grands magasins de marque. Pour cela, il faut connaître les bons coins où nous pourrions les trouver. Attention, à ne pas confondre avec les copies « Made in China » ou Thaïlandais qui inondent les rues de Behoririka. Il faut croire que les « fashionistas » de la Capitale sont vraiment gâtées. Alors, c’est quoi le plan ?

Les bons plans boutique.

Notre petite préférée et on l’aime, puisqu’elle utilise beaucoup les services de toutpourtous.mg : Dstock, à la Galerie Arena à Antanimena, Box B. Pour l’instant un petit box en phase test, mais déjà de nombreux clients pour ce nouveau concept qui propose un large choix de vêtement à très bas prix. À ce jour, vous choisissez ce qu’il vous plaît dans deux gammes de prix seulement : la gamme « tout à 10 000 Ariary » et la gamme « tout à 20 000 Ariary ». Plus vous prenez de vêtement, plus vous avez de réduction. Par exemple, dans la gamme « 10 000 Ariary la pièce, si vous achetez 3 articles, c’est 9 000 Ariary / pièce, si vous en achetez 6, ce n’est plus que 8 000 Ariary / pièce ! Pour 6 articles à 20 000 Ariary, le prix tombe à 15 000 Ar seulement par article !! Avec Dstock, c’est l’accès direct au prix de gros. C’est vraiment la foire aux bonnes affaires. Et les vêtements sont neuf. « Pour l’instant rien n’est dans la déco ou le magasin, tout est fait pour que le prix soit le plus bas pour des vêtements de marques » nous garantie le gérant.

Dstock propose aussi quelques autres produits à prix ultra-bas comme la fameuse gamme de produit cosmétique Barbara Gould ou encore les serviettes hygiéniques Softex. Les arrivages en magasins se font chaque semaine, au fur et à mesure que des vêtements se vendent. Pour être informé des nouveautés, RDV sur Toutpourtous ou sur leur page Facebook Dstock.

Une boutique de vêtements à prix pas cher qui a une bonne réputation dans la capitale : le CMH à Andraharo, plus précisément à la CAP 3000. Des vêtements « pas cher » pour petits et grands. Le magasin ouvre du lundi au samedi de 09 à 18h. Les T-shirt de marque Guess et Desigual par exemple

Le Feelin’ Bootik dans l’enceinte de la Galerie commerciale Mialy à Behoririka (Box n°1) est une bonne adresse pour trouver des articles à la mode. Le magasin est ouvert tous les jours de 8 à 18h. La vendeuse travaille sur le net via les petites annonces (avec photos et prix) et surtout sur leur page Facebook pour se faire connaître. Après, il y existe une possibilité de livraison pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Feelin’ Bootik se spécialise surtout dans la vente d’accessoires à la mode (montre, sac à main, lunettes de soleil, chaussures, bracelets, etc.). Et selon les arrivages, la responsable publie des photos sur Facebook. Les derniers arrivages étaient des montres Vintage en véritable cuir à 12 000 AR. Il y a une semaine, des perfectos en simili cuir pour femme étaient à 70 000 Ar. Les bons articles sont pour celui ou celle qui réservent le plus rapidement possible.

La boutique Cléa Tendance de Paris figure également dans la course à la mode « pas cher ». La boutique se trouve à Ambatomena (dans la rue vers l’ambassade de France) et l’annexe à Ambondrona, à côté de l’hôtel Brajas. Ouverte du lundi au samedi de 9h à 18 h. Cléa Tendance de Paris se spécialise dans la vente de vêtements et accessoires pour femme (majoritairement).

La friperie aux marchés hebdomadaire.

Une autre façon de trouver des vêtements à la mode et pas cher : la friperie. Tous les jeudis à Mahamasina (vers le stade municipal), le marché aux milles et une merveilles. Vous pourrez y trouver des habits quasi neuf, état 9/10 avec un prix variant de 5000 à 12 000 Ar. Si vous avez de la chance, il se pourrait que vous dénichiez un vêtement de grande marque. En France, les vêtements de grande marque vont de 500 € à 2000 € et même plus ! Par contre, il faut aller à Mahamasina très tôt le matin car les bons articles trouvent preneurs rapidement. Des fois, il n’est pas rare que l’on y voie des femmes qui attendent impatiemment le déballage de friperie chez son vendeur favori, vers 6heures du matin. Sinon, il y aussi le marché d’Andravoahangy (vers Tana Water Front) tous les mercredis. Sacs à mains, chaussures, habits de tous types, etc. le bonheur de nos fashionistas est garanti.

À Madagascar, la mode est à portée de main de tous. Il suffit juste de connaître les bonnes adresses.

Note de la rédaction : bien évidement, les prix mentionnés ci-dessus sont valables au 24 février 2015. Ils peuvent être changés à tout moment par les propriétaires ou gérants des magasins.

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

0 Commentaire pour cet article

Ajouter un commentaire